Après les attentats de Paris, amalgames et raccourcis historiques

Textures du Temps publie la traduction vers le français de l’article de Natalya Vince déjà publié il y a quelques jours en anglais.
تقدم لكم حبكات الزمن ترجمة مقال لناتاليا فينس صدر منذ بضعة أيام. ينتقد هذا المقال  التحليلات «التاريخية» التي ظهرت بعد هجوم 13 نوفمبر في باريس في وسائل الإعلام البريطانية

La mise en contexte des attaques du 13 novembre:
Amalgames et raccourcis historiques de la presse britannique

 

Traduction:  Dieunedort Wandji, doctorant à l’Université de Portsmouth et Malika Rahal

La réaction des médias de droite aux attentats du 13 novembre dernier à Paris n’était guère étonnante : les populations musulmanes vivant en Europe ont été présentées comme un ennemi de l’intérieur, et la vague de réfugiés syriens cherchant désespérément à entrer en Europe dépeinte comme une cynique opération d’espionnage permettant l’infiltration de terroristes islamistes. Continuer la lecture de « Après les attentats de Paris, amalgames et raccourcis historiques »

Dangerous shortcuts (II)

The following message was adressed to several editors of mainstream media outlets in Britain (including The Guardian, The Independent, and the BBC). Colleagues wishing to add their signature to this message may do so by indicating their name and institutional affiliation in the comment section of this post
Le message suivant, signé par plusieurs de nos collègues, a été envoyé à différents médias britanniques, en protestation contre les raccourcis historiques utilisés après les attentats de Paris, raccourcis déjà dénoncés par Natalya Vince dans un précédent billet. Les collègues qui souhaitent y ajouter leur signature peuvent le faire en indiquant leur nom et leur affiliation dans les commentaires de ce post.

Paris attacks have nothing to do with the Algerian War of Independence

A number of commentators in the mainstream British media, notably Andrew Hussey on BBC radio (also a regular Guardian columnist) and Robert Fisk in The Independent, have evoked the Algerian War of Independence between 1954 and 1962 as an interpretative lens for understanding the motivations of the 13 November attackers. In short, they claim that the violence of colonialism and the war of decolonisation have engendered an ancestral desire for revenge amongst younger generations of French citizens of Algerian origin. Such a reading ignores the specificities of the present situation and fails to provide any convincing explanation of how this ‘memory’ is transmitted from generation to generation: it is profoundly unhistorical. It reduces whole peoples to perceived unchanging cultural characteristics: this is blatant essentialism. Continuer la lecture de « Dangerous shortcuts (II) »

Malika Rahal

Malika Rahal est historienne, chargée de recherche à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS). Dr. Malika Rahal is a historian at the Institut d'histoire du temps présent (CNRS) الدكتورة ملكة رحّال باحثة في تاريخ، معهد تاريخ الزمن الحاضر، المركز الوطني للبحث العلمي

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Dangerous shortcuts: Paris attacks and the War of Independence

Comme elle l’avait fait à l’occasion de la prise d’otage d’Aïn Amenas, en janvier 2013, Natalya Vince analyse pour Textures du temps les raccourcis auxquels donne lieu l’usage de l’histoire de l’Algérie, et de l’histoire des relations algéro-françaises dans la presse anglo-saxonne depuis les attentats du 13 novembre à Paris. L’essentialisme guette, l’orientalisme n’est pas loin, et les métaphores génétiques affleurent pour expliquer la violence, y compris chez des « experts » reconnus, comme Robert Fisk, qui projettent volontiers leurs propres fantasmes sur l’Algérie, et sur la France et ses banlieues.

Bad history: the dangerous shortcuts made when the 13 November attacks are “contextualised” within the Algerian War of Independence

The right-wing media reaction to the horrific attacks of 13 November in Paris has been predictable. Muslim populations living in the West have been presented as an enemy within and the wave of Syrian refugees desperately seeking to enter Europe depicted as a cynical cover for the infiltration of Islamist terrorists. Continuer la lecture de « Dangerous shortcuts: Paris attacks and the War of Independence »

Autour de la publication de l’ouvrage de Sadek Hadjerès

Aujourd’hui même, Sadek Hadjerès revient en Algérie après 22 ans d’absence à l’occasion de la parution, aux éditions Inas, du premier volume de ses mémoires, qui s’arrête avec la crise du MTLD en 1949. Le livre sera présenté au Salon international du livre d’Alger (SILA). Nul doute que son retour suscitera des débats, attendus parfois de longue date, sur la période couverte par le livre ou sur les périodes plus récentes, en particulier sur le Parti de l’avant-garde socialiste (PAGS) dont Sadek Hadjerès a été le principal dirigeant, sa sortie de clandestinité à la fin des années 1980, et sa disparition au début de la guerre civile des années 1990. Ayant collaboré avec l’éditeur Boussad Ouadi pour l’édition du texte, j’en ai rédigé la postface, qui revient sur les relations entre historien et témoin. Textures du temps la donne à lire aujourd’hui.

حول صدور كتاب صادق هجرس

سيكون صادق هجرس قد عاد إلى الجزائر بعد غيابٍ دام اثنين وعشرين سنة، في اليوم الذي سيصدر فيه الجزء الأوّل من مذكّراته عن منشورات ايناس (الجزء الذي ينتهي بأزمة حركة انتصار الحريات الديمقراطية سنة 1949). سيُقدّمُ الكتاب في صالون الجزائر الدولي للكتاب بالجزائر العاصمة. ما من شكّ في أنّ عودته ستثير نقاشات، كان بعضها منتظرا منذ مدة طويلة، ليس فقط حول الفترة التي يضمّها الكتاب ولكن أيضا حول فترات أكثر قربا، وبالخصوص حول حزب الطليعة الاشتراكي « الباكس » الذي كان هو مسيّره الرئيسي، حول خروج الحزب من العمل السرّي نهاية الثمانينيات من القرن الماضي ثمّ اختفاءه في بداية الحرب الأهلية سنوات التسعينيات.
ولمّا كنتُ قد تعاونتُ مع بوسعد وعدي لنشر هذا النص، فقد كتبتُ مُلحقا لهذا النصّ أعود فيه إلى العلاقة بين المؤرخ والشاهد، تضعه اليوم حبكات الزمن بين أيدي القرّاء.

Continuer la lecture de « Autour de la publication de l’ouvrage de Sadek Hadjerès »

Malika Rahal

Malika Rahal est historienne, chargée de recherche à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS). Dr. Malika Rahal is a historian at the Institut d'histoire du temps présent (CNRS) الدكتورة ملكة رحّال باحثة في تاريخ، معهد تاريخ الزمن الحاضر، المركز الوطني للبحث العلمي

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Ici et maintenant – Après l’assassinat d’Hervé Gourdel

On Septembre 24, 2014, the news came that French hiker Hervé Gourdel had been assassinated in the mountains of Kabylia. The following post was written in the night that followed. As shorter version later appeared in Le Monde, and a version in English was published in April 2015 in The Nation.

في سبتمبر 2014 علمنا خبر اغتيال الرحالة الفرنسي إرفي قوردال على يد مجموعة «جند الخلافة» التي تُعلن ارتباطها « بتنظيم الدولة ». النص التالي كتبته في الليلة اللاحقة. بعد أيام نُشرت نسخة قصيرة منه في جريدة « لو موند » الفرنسية و نُشرت نسخة مُنقحة له في صحيفة « ذي نايشون » الأمريكية في أفريل 2015. في هذا المقال، أعود إلى تاريخ مكان الخطف و الإغتيال و هو غابة « آيت وعبان »، منذ سلب الأراضي خلال الاستعمار الفرنسي حتى حرائق الغابة في العشرية السودة مرورا ببناء المحطة السياحية في الثلاثينات (للسياح الأروبيين) و تطويرها في السبعينات (للسياح الجزائريين).س
دراسة مكان واحد خلال فترات مختلفة من الحرب و السلام تطرح أسئلة عن استمرار العنف في تجارب السكان و في ذاكرة المكان.س

Un randonneur, guide de montagne, Hervé Gourdel, a été kidnappé, puis décapité, par un groupe armé qui se revendique désormais d’un Da‘ech de cauchemar. Son enlèvement a eu lieu au dessus de la forêt des Aït Ouavane, sous la ligne de crête, à proximité du Parc national du Djurdjura, lieu d’une étrange compétition entre le tourisme et la violence depuis les années 1930.

Continuer la lecture de « Ici et maintenant – Après l’assassinat d’Hervé Gourdel »

Malika Rahal

Malika Rahal est historienne, chargée de recherche à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS). Dr. Malika Rahal is a historian at the Institut d'histoire du temps présent (CNRS) الدكتورة ملكة رحّال باحثة في تاريخ، معهد تاريخ الزمن الحاضر، المركز الوطني للبحث العلمي

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

« Ida kan ach-cha‘b radjel ». Réflexions sur l’impossible savoir.

Je suis arrivée à Alger à la veille de l’élection, dans une atmosphère tendue. Dans l’avion, la lecture de la presse m’avait fait un long moment douter de mon propre choix de vote. Je ne suis manifestement pas la seule à avoir vacillé.

Dès l’atterrissage, des discussions multiples et assoiffées se sont engagées avec des amis journalistes ou militants. Continuer la lecture de « « Ida kan ach-cha‘b radjel ». Réflexions sur l’impossible savoir. »

Malika Rahal

Malika Rahal est historienne, chargée de recherche à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS). Dr. Malika Rahal is a historian at the Institut d'histoire du temps présent (CNRS) الدكتورة ملكة رحّال باحثة في تاريخ، معهد تاريخ الزمن الحاضر، المركز الوطني للبحث العلمي

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Autour de la mort du général Aussaresses

La figure du général Aussaresses, témoin rare de l’exercice de la torture et des méthodes contre-insurrectionnelles durant la guerre d’indépendance, me semble finalement assez complexe. D’une part du fait de la personnalité de l’homme : il existait chez lui une dimension bravache et plastronneuse (bien décrite par la journaliste Florence Beaugé1) qui jette une ombre de suspicion sur son témoignage. Continuer la lecture de « Autour de la mort du général Aussaresses »

  1. Florence Beaugé, Algérie, une guerre sans gloire : Histoire d’une enquête (Paris : Calmann-Lévy, 2005). []

Malika Rahal

Malika Rahal est historienne, chargée de recherche à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS). Dr. Malika Rahal is a historian at the Institut d'histoire du temps présent (CNRS) الدكتورة ملكة رحّال باحثة في تاريخ، معهد تاريخ الزمن الحاضر، المركز الوطني للبحث العلمي

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

La question de La Question. Autour de la mort d’Henri Alleg

Le texte qui suit avait été commandé par le site Grotius à la suite de la publication de la biographie d’Ali Boumendjel en 2010,1 il n’a finalement jamais été mis en ligne. Le voici donc publié, en écho à la nouvelle du décès d’Henri Alleg, ami de Boumendjel et compagnon dans la lutte, dont le témoignage avait beaucoup compté pour la rédaction de cet ouvrage. 

Le 24 mars 1957, la presse annonce la mort à Alger de l’avocat Ali Boumendjel, d’une chute du 6e étage du bâtiment où il était retenu par les parachutistes. La version officielle est celle du suicide. Les mémoires du général Aussaresses, publiées en 2001, confirmeront les doutes qui pèsent – dès l’origine – sur cette interprétation, en reconnaissant que l’homme avait été assassiné. L’événement fait grand bruit à Alger comme à Paris. Continuer la lecture de « La question de La Question. Autour de la mort d’Henri Alleg »

  1. Malika Rahal, Ali Boumendjel. Une affaire française, une histoire algérienne, Paris : Belles Lettres, 2010 et Alger : Barzakh, 2011 []

Malika Rahal

Malika Rahal est historienne, chargée de recherche à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS). Dr. Malika Rahal is a historian at the Institut d'histoire du temps présent (CNRS) الدكتورة ملكة رحّال باحثة في تاريخ، معهد تاريخ الزمن الحاضر، المركز الوطني للبحث العلمي

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

8 mai 2012, 67 ans après

Sollicité pour un entretien sur le 8 mai 1945 et certains enjeux autour du 67e anniversaire de la sanglante répression, j’ai bien voulu répondre à quelques questions pour un site d’information algérien. Sur décision de la rédaction, le texte, qui devait être publié le 8 mai 2012 en écho au discours présidentiel, n’a finalement pas été mis en ligne. Si le format internet a quelque peu contraint le propos, je le reproduis ici tel quel en me réservant, si besoin, le droit d’en développer ultérieurement certains aspects. Continuer la lecture de « 8 mai 2012, 67 ans après »

Nedjib Sidi Moussa

Docteur en science politique, Nedjib Sidi Moussa a été allocataire de recherché et ATER à l'Université de Paris 1 (Panthéon-Sorbonne).

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter