عين أمناس – حكاية عنف أم حكاية صمت ؟

قراءة في تغطية وسائل الاعلام البريطانية لأزمة رهائن عين أمناس
ناتاليا فينس-جامعة بورتسموث

اكتشفت وسائل الاعلام البريطانية في جانفي الماضي، وسط أزمة رهائن عين أمناس،  بلدا لم تُعره  الى ذلك الحين أيّ اهتمام. كُتب هذا المقال في البداية كرد فعل على تحليلات استشراقية جديدية تعتمد معلومات خاطئة ثم أصبح هذا المقال تفكيرا أكثر اتساعا في الكيفية التي نفهم بها التاريخ، السياسة والمجتمع في الجزائر المعاصرة.

Continuer la lecture de « عين أمناس – حكاية عنف أم حكاية صمت ؟ »

In Amenas – Les Algériens otages de l’histoire ?

سعدنا أن ننشرترجمة النّص المحرّر من طرف نتاليا فينس إلى اللّغة الفرنسية والذي تتناول فيه معالجة الإعلام البريطاني  لأزمة الرهائن في منطقة عين أميناس.ه
We are happy to publish the translation into French of Natalya Vince’s recent post about media coverage in Great Britain of the hostage crisis of In Amenas.

I- Erreurs et liaisons dangereuses

Commentant depuis Downing Street la réaction britannique à la crise des otages du site gazier d’In Amenas, dans le Sahara algérien, l’un des journalistes les plus réputés de la BBC, Nick Robinson, donnait une conclusion enjouée. « Personne ne sait ce qui se passe, affirma-t-il. Pour être franc, nous parlons de pays que personne, il y a quelques jours, n’aurait pu placer sur la carte ». Continuer la lecture de « In Amenas – Les Algériens otages de l’histoire ? »

In Amenas – a history of silence, not a history of violence

Natalya Vince pose un regard d’historienne sur le discours produit dans les derniers jours par les médias britanniques au sujet de l’intervention des forces algériennes dans la prise d’otage d’In Amenas. Elle revient ainsi que les conceptions néo-orientalisantes véhiculées en Europe au sujet de l’histoire de l’Algérie, et, au-delà de l’événement, sur l’absence de récit produit par le régime algérien lui-même. [Les traductions en français et en arabe sont maintenant disponibles.]

I – Mistakes and dangerous liaisons

Standing outside a wintry Downing Street, commentating on the British government’s reaction to the ongoing hostage crisis at the In Amenas gas plant in the Algerian Sahara, one of the BBC’s most highly regarded journalists, Nick Robinson, came to a chirpy conclusion. ‘No one knows what’s going on,’ Continuer la lecture de « In Amenas – a history of silence, not a history of violence »

De la poudre aux yeux ? L’incendie de la Grande poste

Annick Lacroix est doctorante en histoire, elle travaille sur l’histoire de la poste algérienne et elle était à Alger, il y a quelques jours, au moment de l’incendie de la Grande Poste. Récit.  تحضر أنيك لاكروا أطروحة دكتوراه حول موضوع تاريخ البريد في الجزائر. كانت في الجزائر العاصمة في اليوم الذي نشب فيه حريق في البريد المركزي.ا

Depuis quelques jours, des ouvriers maculés de peinture s’activent dans les rues d’Alger. Embauchés à la va-vite, ils ont blanchi les façades des immeubles sur le parcours du président français, François Hollande, en visite ces 19 et 20 décembre 2012. Sur le trajet de l’aéroport, une nouvelle rangée de palmiers vient de sortir de terre. On a aussi nettoyé les sacs plastiques et les détritus, accumulés des mois durant sur les bas côtés. Le 19 décembre en fin de matinée, tout semble prêt. Assez vite pourtant, le vernis se craquelle.

Continuer la lecture de « De la poudre aux yeux ? L’incendie de la Grande poste »

Transmissions mémorielles policées

Le colloque Mémoires algériennes en transmission s’est achevé il y a quelques jours. Il était organisé par Giulia Fabbiano, Abderahmen Moumen et Nassim Amrouche à la MMSH (Maison des sciences de l’homme d’Aix). Continuer la lecture de « Transmissions mémorielles policées »

Malika Rahal

Malika Rahal est historienne, chargée de recherche à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS). Dr. Malika Rahal is a historian at the Institut d'histoire du temps présent (CNRS) الدكتورة ملكة رحّال باحثة في تاريخ، معهد تاريخ الزمن الحاضر، المركز الوطني للبحث العلمي

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

« Manvotech ! » Chronique d’une historienne en campagne

Pour ce premier billet d’Alger, l’actualité l’emporte sur l’archive. C’était aujourd’hui jour d’élection législative en Algérie, et pour moi, l’occasion d’une tournée d’Alger à la Kabylie, pour visiter plusieurs bureaux de vote. Le rat d’archive que je suis n’a pas résisté à l’invitation d’amis journalistes ; je n’aimais d’ailleurs pas l’idée de me voir infliger ce soir des chiffres de participation parfaitement invraisemblables sans aucun moyen de les vérifier. J’avais déjà écouté la radio nationale la veille : en parfaite synchronie la chaîne 1 (arabophone) et la chaîne 3 (francophone) avaient annoncé une participation record dans l’émigration[1], qui s’expliquait, disait-on, par le discours de Sétif du président de la république à l’occasion des célébrations du 8 mai 1945. On évoquait ainsi en multilingue un enthousiasme populaire qui me laissait rêveuse et n’avait aucun correspondant autour de moi. Continuer la lecture de « « Manvotech ! » Chronique d’une historienne en campagne »

Malika Rahal

Malika Rahal est historienne, chargée de recherche à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS). Dr. Malika Rahal is a historian at the Institut d'histoire du temps présent (CNRS) الدكتورة ملكة رحّال باحثة في تاريخ، معهد تاريخ الزمن الحاضر، المركز الوطني للبحث العلمي

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter