Algeria’s Belle Époque (2) Groundhog Day

Ed McAllister poursuit son travail de recherche à Alger. Il revient pour Texture du temps sur la perception d’un temps arrêté chez les jeunes avec lesquels il travaille à l’association SOS Bab el-Oued. Et plus généralement sur la nostalgie des années 1970.

An image published in late December last year by satirical cartoonist Ali Dilem in the daily newspaper Liberté entitled “Algerians get ready to celebrate New Year” depicted a puzzled looking Algerian standing in front of a one-page-per-day calendar that reads “1962”. Alarmed, the man desperately tears away at the calendar and a pile of pages mounts up behind him, all bearing exactly the same date: 1962. Continuer la lecture de « Algeria’s Belle Époque (2) Groundhog Day »

أفكار / Ideas – As seen from Algiers: Has France lost its « magique »?

Dans son premier post pour Textures du temps, Sami Everett ouvre, en Anglais et en Espagnol, une nouvelle rubrique. أفكار / Ideas présentera de nouvelles pistes ou idées de recherches nées au hasard de nos observations ou de nos découvertes archivistiques. À charge pour d’autres chercheurs de s’en saisir s’ils le souhaitent. Pour aujourd’hui, il est question de football, de migration, et de la France.

On the streets of downtown Algiers today, FC Barcelona, Real Madrid and Manchester United football shirts far outnumber those of the old French favourites L’Olympique de Marseille (OM) and Paris Saint Germain (PSG).
Continuer la lecture de « أفكار / Ideas – As seen from Algiers: Has France lost its « magique »? »

عين أمناس – حكاية عنف أم حكاية صمت ؟

قراءة في تغطية وسائل الاعلام البريطانية لأزمة رهائن عين أمناس
ناتاليا فينس-جامعة بورتسموث

اكتشفت وسائل الاعلام البريطانية في جانفي الماضي، وسط أزمة رهائن عين أمناس،  بلدا لم تُعره  الى ذلك الحين أيّ اهتمام. كُتب هذا المقال في البداية كرد فعل على تحليلات استشراقية جديدية تعتمد معلومات خاطئة ثم أصبح هذا المقال تفكيرا أكثر اتساعا في الكيفية التي نفهم بها التاريخ، السياسة والمجتمع في الجزائر المعاصرة.

Continuer la lecture de « عين أمناس – حكاية عنف أم حكاية صمت ؟ »

In Amenas – Les Algériens otages de l’histoire ?

سعدنا أن ننشرترجمة النّص المحرّر من طرف نتاليا فينس إلى اللّغة الفرنسية والذي تتناول فيه معالجة الإعلام البريطاني  لأزمة الرهائن في منطقة عين أميناس.ه
We are happy to publish the translation into French of Natalya Vince’s recent post about media coverage in Great Britain of the hostage crisis of In Amenas.

I- Erreurs et liaisons dangereuses

Commentant depuis Downing Street la réaction britannique à la crise des otages du site gazier d’In Amenas, dans le Sahara algérien, l’un des journalistes les plus réputés de la BBC, Nick Robinson, donnait une conclusion enjouée. « Personne ne sait ce qui se passe, affirma-t-il. Pour être franc, nous parlons de pays que personne, il y a quelques jours, n’aurait pu placer sur la carte ». Continuer la lecture de « In Amenas – Les Algériens otages de l’histoire ? »

In Amenas – a history of silence, not a history of violence

Natalya Vince pose un regard d’historienne sur le discours produit dans les derniers jours par les médias britanniques au sujet de l’intervention des forces algériennes dans la prise d’otage d’In Amenas. Elle revient ainsi que les conceptions néo-orientalisantes véhiculées en Europe au sujet de l’histoire de l’Algérie, et, au-delà de l’événement, sur l’absence de récit produit par le régime algérien lui-même. [Les traductions en français et en arabe sont maintenant disponibles.]

I – Mistakes and dangerous liaisons

Standing outside a wintry Downing Street, commentating on the British government’s reaction to the ongoing hostage crisis at the In Amenas gas plant in the Algerian Sahara, one of the BBC’s most highly regarded journalists, Nick Robinson, came to a chirpy conclusion. ‘No one knows what’s going on,’ Continuer la lecture de « In Amenas – a history of silence, not a history of violence »

De la poudre aux yeux ? L’incendie de la Grande poste

Annick Lacroix est doctorante en histoire, elle travaille sur l’histoire de la poste algérienne et elle était à Alger, il y a quelques jours, au moment de l’incendie de la Grande Poste. Récit.  تحضر أنيك لاكروا أطروحة دكتوراه حول موضوع تاريخ البريد في الجزائر. كانت في الجزائر العاصمة في اليوم الذي نشب فيه حريق في البريد المركزي.ا

Depuis quelques jours, des ouvriers maculés de peinture s’activent dans les rues d’Alger. Embauchés à la va-vite, ils ont blanchi les façades des immeubles sur le parcours du président français, François Hollande, en visite ces 19 et 20 décembre 2012. Sur le trajet de l’aéroport, une nouvelle rangée de palmiers vient de sortir de terre. On a aussi nettoyé les sacs plastiques et les détritus, accumulés des mois durant sur les bas côtés. Le 19 décembre en fin de matinée, tout semble prêt. Assez vite pourtant, le vernis se craquelle.

Continuer la lecture de « De la poudre aux yeux ? L’incendie de la Grande poste »

La morale du larynx

2012 se termine pour moi dans une aphonie persistante – et pour tout dire assez amusante – qui m’aura poursuivie durant les Journées d’étude Charles-Robert Ageron (coorganisées par le Centre d’études diocésain des Glycines, qui nous recevait, le Centre d’histoire sociale du XXe siècle, et l’Institut d’histoire du temps présent), et durant la visite de François Hollande en Algérie, où je me trouve encore pour quelques jours. Continuer la lecture de « La morale du larynx »

Algeria’s Belle Époque (1) Postcards and Nostalgia: images of Algiers in the 1970s

Ed McAllister est doctorant. Il travaille sur la mémoire de la construction de la nation algérienne et passe actuellement une année de terrain à Alger, où il travaille plus précisément à Bab el-Oued. Il évoquera régulièrement sa recherche dans Textures du Temps, dans une série intitulée « Algeria’s Belle Époque ». يُتابع إد ماكاليستر بحثه في إطار رسالة دكتوراه حيث يُحاول تفحّص ذاكرة تشكّل الدولة و الوطن الجزائري في سناوات السبعينات. لذلك فهو يُمضي سنة كاملة في حقل بحثه في الجزائر العاصمة، في باب الواد تحديدا. جلال هذه الفترة، سيقدّم بعض الأوراق من بعثه لحبكة الزمن و ستكون هذه الأوراق تحت عونوان: « جزائر الزمن الجميل ». ه

« Wallah ça fait des larmes dans les yeux ki nchuf kifach wellat Alger, vraiment khsara! » Continuer la lecture de « Algeria’s Belle Époque (1) Postcards and Nostalgia: images of Algiers in the 1970s »

بــَتــْـــــــــــــــــر التــاريخ – بين ضحايا الماضي ودموع الحاضر

أُختتمت منذ مدة قصيرة بمدينة وهران فعاليات ملتقى « 1962 عالم » التي عُقدت في مركز البحث في الانثربولوجيا الاجتماعية والثقافية وذلك لاستدعاء الطريقة التي غيّر بها استقلال الجزائر العالم، وكيف تغيّرت الجزائر بهذا الحدث. اختارت اللجنة المنظمة أن يجمع الملتقى بين المحاضرات الجامعية والتجليات الفنية، إكتنفت إذا تدخلات أكثر من ستين مدعوا عروضا سينمائية نظمتها حبيبة جحنين مع بجاية بوك بسينماتيك وهران، كما كانت هناك تدخلات شعرية وأدبية لكنها بالقدر ذاته سياسية–بالمعنى النبيل-  لـكل من ترينه ت. مينه ها و زهية رحماني، وقد رافق هذا معرضا للطرز لكريستين بيريه.1

Continuer la lecture de « بــَتــْـــــــــــــــــر التــاريخ – بين ضحايا الماضي ودموع الحاضر »

  1.  Christine Peyret, Trinh T. Minh ha []

Les larmes, le viol et le journaliste. Analyse d’un voyeurisme idéologique

Le colloque 1962, Un Monde vient de se terminer, à Oran, au Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle (CRASC). Pour évoquer la façon dont l’indépendance algérienne avait changé le monde, et comment les événements du monde avaient traversé le 1962 algérien, le comité d’organisation a choisi de mêler les communications universitaires et les performances artistiques. Les interventions de plus d’une soixantaine d’invités étaient donc entremêlées avec des projections de films organisées à la cinémathèque d’Oran par Habiba Djahnine avec Béjaïa Boc, et des interventions poétiques, littéraires et pour autant politiques – au sens noble du terme – de Trinh T. Minh ha et Zahia Rahmani, et à l’exposition des broderies de Christine Peyret. Continuer la lecture de « Les larmes, le viol et le journaliste. Analyse d’un voyeurisme idéologique »

Conference Notes: Algeria in Ireland

Corbin Treacy has just presented a paper entitled “Aesthetics and Politics in Contemporary Algeria: Kamel Daoud and the New Engagement in Cork. He tells us about the conference in his first post for Textures of Time.

Studying Algerian literature in the United States can sometimes make for lonely work.  When I present at conferences, I am often seated on a panel with fellow “Francophonists,” which means I might have a colleague on my left presenting on the Québécois pastoral novel and, on my right, a scholar of the Senegalese oral tradition.  Fascinating though the potential connections between and among our respective projects may be, this system of classification (France over here, the rest over there) rarely leaves me feeling any closer to my chosen objects of study and more often than not, has me wondering if it was worth the trip. Continuer la lecture de « Conference Notes: Algeria in Ireland »

50 years on. What does the War of Liberation mean? And to whom?

We are pleased to welcome a new contributor. Based on her study in Algerian universities, historian Natalya Vince analyzes students’ perceptions of history in the following text written for Textures du temps. Students’ references, she suggests, locate them within both the third worldist history produced in the first decades of independence, and a Huntingdonian vision of a post-Cold War civilizational clash.

Channel hopping through satellite channels in Algeria on 5 July 2012, I happened upon Echorouk TV, a recently created audiovisual spin-off of the second largest Arabophone daily newspaper, Echorouk. Marking the fiftieth anniversary of independence, the station was screening a documentary on the 1957 ‘Battle of Algiers’. Continuer la lecture de « 50 years on. What does the War of Liberation mean? And to whom? »

La fable du traître et du martyr

L’édito qui suit est d’abord paru dans le supplément publié le 6 juillet 2012 par le journal el Watan à l’occasion du cinquantième anniversaire de l’indépendance de l’Algérie. Textures du temps le republie aujourd’hui.

Concernant la guerre d’indépendance, les récits à la première personne ont été longtemps inexistants. Cependant, depuis plus d’une dizaine d’années — sans doute en fait depuis que 1988 a fait sauter le verrou du parti unique — les mémoires individuelles se sont ouvertes pour être rendues publiques. Les témoignages de combattants sont omniprésents dans les librairies sous la forme d’autobiographies et de mémoires ; et une initiative comme le site Mémoires d’Algérie, lancé par el Watan et OWNI, recueille des centaines de réponses. Continuer la lecture de « La fable du traître et du martyr »

8 mai 2012, 67 ans après

Sollicité pour un entretien sur le 8 mai 1945 et certains enjeux autour du 67e anniversaire de la sanglante répression, j’ai bien voulu répondre à quelques questions pour un site d’information algérien. Sur décision de la rédaction, le texte, qui devait être publié le 8 mai 2012 en écho au discours présidentiel, n’a finalement pas été mis en ligne. Si le format internet a quelque peu contraint le propos, je le reproduis ici tel quel en me réservant, si besoin, le droit d’en développer ultérieurement certains aspects. Continuer la lecture de « 8 mai 2012, 67 ans après »