Maurice L’Admiral – Un Guadeloupéen à Alger

Le 13 novembre dernier, Christian Phéline présentait au Centre diocésain des Glycines à Alger une conférence retraçant le parcours de Maurice L’Admiral (1864-1955), Guadeloupéen, avocat à Alger, élu municipal actif auprès des Jeunes Algériens et bâtonnier durant la Grande Guerre. Il publie aujourd’hui dans Textures du temps le texte de sa conférence sur cette étonnante figure d’« indigénophile » et son rôle à travers sept décennies de l’Algérie coloniale. Ce retour en arrière par rapport à la chronologie habituelle de ce carnet de recherche ne manquera pas d’intéresser les historiens du temps présent, ne serait-ce que par l’espoir de l’ouverture d’archives nouvelles qui s’y esquisse.

Continuer la lecture de « Maurice L’Admiral – Un Guadeloupéen à Alger »

christianpheline

Issu d'une famille ayant vécu en Algérie pendant quatre générations, Christian Phéline a été coopérant au ministère de l'Agriculture et de la Réforme agraire peu après l'indépendance. Il a, par la suite, participé aux débats qu'appelait la "voie algérienne" de développement. Après une carrière dans l'administration française de la culture et des médias, il écrit aujourd'hui sur l'histoire de la période coloniale.

More Posts

Fanny Colonna. Notes sur le Middle Ground

Elle avait plus de 80 ans, et pourtant l’annonce de sa mort, il y a quelques jours, a surpris beaucoup d’entre nous, sans doute parce qu’avec elle, la discussion était continue et devait toujours avoir une suite.

Depuis que la nouvelle est venue, j’ai beaucoup repensé au dialogue que j’ai eu avec Fanny Colonna depuis quelques années. En fouillant dans mes carnets, j’ai retrouvé la date de nos premiers échanges. C’était en octobre 2010. Elle était intervenue dans un séminaire organisé par Sylvie Thénault et Emmanuel Blanchard, et la séance s’intitulait : « Quelle histoire sociale pour l’Algérie colonisée ? » Continuer la lecture de « Fanny Colonna. Notes sur le Middle Ground »

Malika Rahal

Malika Rahal est historienne, chargée de recherche à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS). Dr. Malika Rahal is a historian at the Institut d'histoire du temps présent (CNRS) الدكتورة ملكة رحّال باحثة في تاريخ، معهد تاريخ الزمن الحاضر، المركز الوطني للبحث العلمي

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Ici et maintenant – Après l’assassinat d’Hervé Gourdel

On Septembre 24, 2014, the news came that French hiker Hervé Gourdel had been assassinated in the mountains of Kabylia. The following post was written in the night that followed. As shorter version later appeared in Le Monde, and a version in English was published in April 2015 in The Nation.

في سبتمبر 2014 علمنا خبر اغتيال الرحالة الفرنسي إرفي قوردال على يد مجموعة «جند الخلافة» التي تُعلن ارتباطها « بتنظيم الدولة ». النص التالي كتبته في الليلة اللاحقة. بعد أيام نُشرت نسخة قصيرة منه في جريدة « لو موند » الفرنسية و نُشرت نسخة مُنقحة له في صحيفة « ذي نايشون » الأمريكية في أفريل 2015. في هذا المقال، أعود إلى تاريخ مكان الخطف و الإغتيال و هو غابة « آيت وعبان »، منذ سلب الأراضي خلال الاستعمار الفرنسي حتى حرائق الغابة في العشرية السودة مرورا ببناء المحطة السياحية في الثلاثينات (للسياح الأروبيين) و تطويرها في السبعينات (للسياح الجزائريين).س
دراسة مكان واحد خلال فترات مختلفة من الحرب و السلام تطرح أسئلة عن استمرار العنف في تجارب السكان و في ذاكرة المكان.س

Un randonneur, guide de montagne, Hervé Gourdel, a été kidnappé, puis décapité, par un groupe armé qui se revendique désormais d’un Da‘ech de cauchemar. Son enlèvement a eu lieu au dessus de la forêt des Aït Ouavane, sous la ligne de crête, à proximité du Parc national du Djurdjura, lieu d’une étrange compétition entre le tourisme et la violence depuis les années 1930.

Continuer la lecture de « Ici et maintenant – Après l’assassinat d’Hervé Gourdel »

Malika Rahal

Malika Rahal est historienne, chargée de recherche à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS). Dr. Malika Rahal is a historian at the Institut d'histoire du temps présent (CNRS) الدكتورة ملكة رحّال باحثة في تاريخ، معهد تاريخ الزمن الحاضر، المركز الوطني للبحث العلمي

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Table rase révolutionnaire vs. tradition parlementaire ?

À quelques jours des élections législatives que va connaître le pays le 10 mai 2012, Boudjemaa Ghachir, président de la Ligue algérienne des droits de l’homme accordait un entretien au quotidien arabophone al-Khabar. Il y expliquait aux termes de la constitution de 1996 (modifiée en 2008), quelles seraient les attributions de la nouvelle assemblée, rappelant en particulier qu’elle n’aurait pas le pouvoir de proposer une nouvelle constitution, ou même de modifier la constitution existante. Par ailleurs le premier ministre, choisi par le seul président de la république, ne dépend pas de la majorité parlementaire. Continuer la lecture de « Table rase révolutionnaire vs. tradition parlementaire ? »

Malika Rahal

Malika Rahal est historienne, chargée de recherche à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS). Dr. Malika Rahal is a historian at the Institut d'histoire du temps présent (CNRS) الدكتورة ملكة رحّال باحثة في تاريخ، معهد تاريخ الزمن الحاضر، المركز الوطني للبحث العلمي

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Alger, 28 septembre 1962 – Ferveur, mémoire et amertumes. Le temps de l’advention

M. Benbella. — Mesdames, Messieurs, au terme d’une domination coloniale de cent trente-deux ans, et d’une guerre de libération de sept ans,
Le Peuple algérien est indépendant
La Nation algérienne est libre
La République algérienne démocratique et populaire est proclamée.
Que tous les morts qui ont payé de leur sacrifice suprême la liberté des vivants,
Que tous ceux qui ont tant souffert et qui ont tout perdu,
Que tous ceux qui portent, inscrites dans leur chair, les tortures des tyrans,
Que tous les anonymes, héros sans le savoir, de l’Indépendance nationale,
Que tous ceux qui ont permis au peuple algérien d’émerger et de triompher,
Reçoivent ici l’hommage ému de la patrie restaurée dans ses droits et dans sa dignité.1

Ainsi s’exprimait le président du conseil désigné Ahmed Ben Bella devant l’Assemblée nationale constituante, le 28 septembre 1962, des propos rapportés par le Journal officiel que, par un curieux hasard de recherche, j’étais en train de lire lorsqu’on annonça sa mort, le 11 avril 2012. Continuer la lecture de « Alger, 28 septembre 1962 – Ferveur, mémoire et amertumes. Le temps de l’advention »

  1. Journal officiel de la République algérienne, série des débats, 1er octobre 1962, séance du 28 septembre 1962 []

Malika Rahal

Malika Rahal est historienne, chargée de recherche à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS). Dr. Malika Rahal is a historian at the Institut d'histoire du temps présent (CNRS) الدكتورة ملكة رحّال باحثة في تاريخ، معهد تاريخ الزمن الحاضر، المركز الوطني للبحث العلمي

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter